Menstruation-Alternative-éco-responsable-bien-être-sauvages

Parce que chez SAUVAGES on s’intéresse à tout ce qui est favorable pour un environnement plus sain et le bien-être de tous nos lecteurs (trices, surtout dans cet article), on vous a fait un petit récap pour passer la semaine la plus sympa possible.

 

On prend généralement toutes soin le plus souvent des parties « visibles » de notre corps. Mais malgré tout, certaines parties mériteraient qu’on leur accorde un peu plus d’importance.

 

De plus en plus de personnes s’intéressent à ce qui se passe dans leurs assiettes, dans leurs produits ménagers, dans leurs cosmétiques, mais qu’en est-il des produits d’hygiène intimes ?

 

Jusque-là, le constat était relativement simple, vous aviez le choix entre tampons, serviettes et basta !

 

Alors, de quoi sont-ils composés ? Sont-ils bons pour notre corps ? Ce sont des questions que l’on ne s’est posées qu’une fois d’autres alternatives proposées sur le marché.

Après plusieurs études scientifiques sur le sujet, le constat s’est révélé être plutôt alarmant… « Traces de dioxines », «  résidus glycophosate » et « pesticides » ont fait surface dans la compo’ de ces petits outils qui nous facilitent la vie. Mais voilà, il existe désormais d’autres alternatives, bien meilleures pour notre corps et aussi bien meilleures pour l’environnement.

 

PS : saviez-vous qu’une femme utilise en moyenne 11 000 tampons (ou serviettes) au cours de sa vie ? ! Dingue, non ?

La cup ou coupe menstruelle

 

La première alternative (et surtout celle qui a le plus le vent en poupe en ce moment) est la cup. Vous trouverez beaucoup d’articles sur le sujet mais chez SAUVAGES on a particulièrement apprécié celui de X du blog Destalking. Il est clair, bien écrit et vous permettra de comprendre toutes les subtilités de la cup !

On vous a mis l’article : ICI

 

 

La culotte de règle*

 

Depuis peu, les culottes de règle ont fait leur apparition sur le marché. Sur le principe, ce sont des culottes toutes simples, elles n’ont rien de différent si on les compare à une marque lambda. Mais voilà, elles restent quand même assez uniques car elles ont ce petit plus. La base de la culotte se compose de 3 « feuillets » de tissus ultra-absorbants. Ceux-ci se suffisent à eux-mêmes, ce qui vous permet en cas de règles assez légères ou en fin de règle d’enfiler votre culotte et de passer à autre chose. Vous ne sentirez aucune gêne car il n’y a pas de  sur-épaisseur.

On vous invite à regarder la vidéo d’EPP Coline sur le sujet, hyper instructive !

 

Les tampons bio*

 

Pour celles qui sont habituées au geste et qui ne se voient pas rincer leur cup ou leur culotte de règle, il existe des tampons bio. Le principe reste le même qu’un tampon tradi. La seule différence réside dans la composition qui est complètement maitrisée. Ils sont composés à 100% de coton biologique. Donc adieux pesticides et autres composants toxiques!

 

 

Les serviettes bio*

 

De même que les tampons, vous pouvez trouver des serviettes hygiéniques bio. Les matériaux choisis sont bio et tout aussi efficaces.

*Pour ce qui est des culottes de règles, des tampons ou serviettes bio, faites attention à ce que ceux-ci portent bien le label GOTS : Global Organic Textile Standards. Ce label certifie l’origine biologique des fibres textiles et garantit que les méthodes d’agriculture éthiques s’améliorent continuellement afin d’assurer un avenir meilleur aux agriculteurs et à leurs communautés ainsi que pour l’environnement.

 

Et si vous n’êtes toujours pas convaincue, on vous propose de regarder une petite prod’ bien sympathique : Tampon, notre ennemi intime ! 

Source photo: pinterest

Partager: