Nicolas Moufflet, un ingénieur de 41 ans développe le concept des bouteilles biodégradables. Ces bouteilles fabriquées à partir de canne à sucre sont uniques au monde. Un secret bien gardé qui permet à ces bouteilles d’être biodégradables et compostables. 

Une production française

C’est en Charante-Maritime que l’entrepôt de Nicolas Moufflet c’est installé. Dans son usine, des centaines d’éprouvettes en sucre attendent d’être transformées en bouteilles. Ces éprouvettes passeront par un four où elles seront chauffées puis moulées pour obtenir la forme finale et être 100% biodégradable. Cette procédure est la seule que l’ingénieur dévoilera. La recette est tenue secrète, un seul ingrédient a pu être divulgué et c’est le sucre.

 

Source photo : Actu.fr

Un consommateur rassuré

Ce sont plus de 2 millions de bouteilles 100% biodégradables qui ont quittées son atelier. Ses principaux clients sont des magasins bio qui souhaitaient proposer des produits bio avec des emballages bio pour que le produit reste cohérent. Selon lui « Emballer de l’eau dans du plastique pétrochimique c’est assez incohérent.  »
L’ingénieur français propose aussi des bouteilles d’huile d’olive fabriquées à partir de noyaux d’olives, cela permet au consommateur de comprendre qu’il consomme un produit avec un emballage en adéquation avec son contenant.

Un financement encore compliqué

Malgré son activité croissante de bouteilles 100% biodégradables, Nicolas Moufflet doit encore produire des bouteilles en plastiques. Les bouteilles en plastique lui permettent de réaliser un chiffre d’affaires de 600 000€ qui finance sa recherche et développement pour les bouteilles biodégradables. Notre ingénieur espère pleinement se consacrer au 100% biodégradable d’ici 2 ans et chez SAUVAGES News la réduction des bouteilles en plastiques nous réjouie !  

 

Partager: