Mike Horn est selon nous l’aventurier de l’année 2017. Avec un nombre incroyable de périples tous plus fous les un des autres il semble indestructible.

Mike Horn nous a fait rêver durant l’année 2017 en devenant le premier homme à traverser le continent Antarctique en solitaire.

Ce qui représente pas moins de 5 100km en 57 jours et cela avec la seule force du vent et de ses jambes.

 

Un périple au bilan carbone plutôt bon ce qui compense à ses derniers périples en Mercedes Classe G, son sponsor officiel depuis de nombreuse année.

 

 

On ne peut que saluer son engagement et sa volonté de fer. On adore encore plus son coté sauvage, surtout  quand il affirme que Bear Grylls n’est pas un aventurier.

Il n’hésite pas à envoyer l’anglais dans les cordes en n’approuvant pas ses méthodes trop sensationnalistes. Les supers productions à l’américaine ne font pas rêver Mike Horn qui est très terre à terre et finalement c’est ce que l’on aime le plus chez lui.

Alors Mike, l’année 2018 pourrait-être celle des éco-aventures ?!

Mon sac est déjà prêt…

Pour ceux qui ont un peu de retard voici on vous propose de regarder ce film pour bien commencer l’année

Crédits photos : Mike Horn, vous pouvez les retrouver sur son Instagram ICI.

Article de Arnaud P.
Share: