Kalashnikov le fabriquant de l’AK-47, diversifie ses activités dans les véhicules électriques afin de concurrencer Tesla.

Kalashnikov nous surprend avec de l’électrique

L’entreprise d’armement russe a présenté fin août plusieurs véhicules entièrement électriques au forum Army-2018 à Moscou.

C’est une véritable surprise pour le marché russe mais aussi pour le reste du monde. C’est la preuve que les entreprises doivent s’adapter. La diversification des entreprises est importante avec les changements climatiques.

La nouvelle ambition affichée par le groupe d’armement est non des moindres : concurrencer le géant américain des véhicules électriques Tesla pour les voitures et une autre marque américaine pour les motos électriques encore peu connue en Europe, Alta Motors.

Une voiture au design plutôt cool

La CV-1, inspirée d’un ancien modèle soviétique des années 1970 appelé « Ij-Kombi », se distingue par un design très soviétique pleinement assumé et ça on adore chez SAUVAGES !

Peu de détails ont été donnés sur la commercialisation des véhicules. Une habitude pour Kalashnikov qui mise sur le mystère. Côté performances, la CV-1, destinée au marché privé, est équipée de batteries de 90 kWh pour une autonomie annoncée de 350 km.

Elle dispose d’un moteur de 300 chevaux capable de passer de 0 à 100 km/h en 6 secondes. 

 

Une moto SM-1 pour l’armée

Elle développe une vitesse allant jusqu’à 90 km/h avec une autonomie de 150 km.

Elle est équipée d’une batterie au Lithium-ion à refroidissement liquide. Pour la voir plus en détail c’est par ICI.

Une version pour le marché civil est également en préparation

La moto UM-1 présente des performances similaires mais un design légèrement différent. On est plus sur un gros trail qui pourrait peut-être un jour faire un Rally Raid comme le Dakar, le tout 100% électrique.

D’autres véhicules électriques ont été exposés par Kalashnikov, notamment une petite citadine…

 

 

Crédits photos : Kalashnikov.

Partager: