Coleen le vélo électrique made in france

Coleen c’est le nouveau Ebike à la mode de cette rentrée. Il s’agit d’un vélo connecté capable de vous transporter d’un endroit à l’autre avec style. Découvrez dès maintenant l’Ebike made in France le plus chic du moment.

L’élégance à la française

Chez SAUVAGES, nous avons craqué pour un petit bijou de locomotion.

Imaginez-vous un instant en ville…

Les bouchons, la rareté des places de parking, le schéma est assez connu et c’est l’enfer surtout après le retour des vacances.

Pas de panique les filles j’ai trouvé une solution zéro stress pour circuler comme une princesse !

Coleen se définit comme une marque qui « revisite les standards pour faire de chaque ebike, un vélo d’exception ». Quand on observe le design de ce vélo, on troquerait bien volontiers ces quelques minutes oppressantes de transport en commun pour une balade sur cette jolie monture.

 

Le mariage du design et de la technologie

Depuis les excursions de la ravissante et résistante Léa Delmas dans La bicyclette bleue, le vélo ne fait plus  rêver la gent féminine.

Ce n’est pas faute d’avoir essayée. Pour nous les femmes, le vélo peut vite tourner au désastre. L’opération se solde souvent par un échec, la chaine qui saute, la robe qui se prend dans la chaîne, la hauteur de la selle qui ne convient pas, bref…

 Heureusement Coleen revoit la copie de la bonne vieille bicyclette et en profite pour lui donner un bon coup de polish !

L’Ebike de Coleen est un petit bijou.

Pur concentré de design et de technologie qui efface en deux coups de pédale tous les a priori que l’on a du vélo.

Les fondateurs de la marque ne sont pas de l’industrie du vélo et c’est une bonne chose. Ils utilisent ce moyen de transport au quotidien et souhaitaient développer un vélo qui correspondait à leurs attentes.

Les moindres petits détails sont conçus pour optimiser le vélo.

Le freinage est confié à l’excellente marque anglaise Hope. Ici il n’y a pas de plastique on fait place à de belles pièces usinées.

 

   

Parlons autonomie

Préparez-vous à de longue excursion, l’autonomie est annoncée à 100 km.

Parlons tech avec les caractéristiques du moteur

Et là, cocorico ! Le moteur est français.

Il est unique sur le marché et répond aux exigences des standards automobiles. Une série de validation et de procédures a été menée pour répondre à ce haut niveau de qualité.

C’est un moteur très silencieux pour seulement 2,5kg et 50Nm de couple ; 2,3kg pour la version 30Nm. L’ensemble des capteurs pour le couple sont intégrés dans le moteur.

De plus, pas de frayeur à avoir, la batterie se charge à 80% en 1h30 et compter 2h30 pour un chargement à 100%.

 

La batterie amovible du Coleen se verrouille automatiquement dans le cadre. Le jeune constructeur affirme avoir l’une des batteries les plus performantes  du marché avec une base de 42 cellules par batterie générant pas moins de 3,6 AH pour une cellule.

Ajouté à cela une gestion parfaite sans cable et vous obtenez un vélo au design contemporain et fonctionnel. 

 

L’arrivée des vélos électriques offre une multitudes de possibilités technologiques.

On retrouve ici des standards de l’automobile avec un système Keyless. Vous pourrez démarrer votre Coleen à l’approche de votre Smartphone.

Une jauge kilométrique parfaitement intégrée, qui n’est pas sans rappeler le compteur d’une sport-car, et un indicateur du niveau de batterie vous ferons ressentir le plaisir d’une conduite pleine de sensations. Les commandes pour régler l’aide du moteur électrique sont en aluminium et les finitions très soignées.

 

On aime, on aime, on aime, mais…

  • Design : top !
  • Autonomie : top !
  • Temps de charge : top !
  • Chaîne qui est remplacée par une courroie sans graisse : top !
  • Praticité : top !
  • Potentiel instagramable : plus que top, ce vélo est presque une oeuvre d’art.
  • Cadre en carbone : on est moins fan, et on vous explique rapidement pourquoi.

Comme vous l’avez déjà vu dans nos articles concernant les vélos, chez SAUVAGES nous n’aimons pas le carbone. La légèreté de cette fibre est souvent mise en avant comme argument marketing. Mais le procédé de fabrication est horrible et les fabricants sont en Asie. En plus les cadres en carbone ne sont pas recyclable !

 

 

Après une longue discussion avec Audrey Lefort, co-fondatrice de Coleen, nous avons eu quelques explications.

Le carbone est un choix stratégique pour la jeune marque française. En effet, il s’agit de répondre à des caractéristiques techniques de rigidité impossible à avoir avec de l’aluminium et cela à cause de forme du vélo. L’objectif était également de proposer un vélo électrique léger pour qu’il ne soit pas une contrainte pour les personnes qui découvrent le vélo. Le vélo réussi une belle performance en offrant un poids contenu de 18 kilos avec la batterie.

Objet de tous les désirs pour cette rentrée, Coleen est une marque très prometteuse. Affaire à suivre pour le développement, durable on l’espère de cette nouvelle marque française.

 

Partager: