Naturopathie : et si on se recentrait sur les bases…

La naturopathie vise à préserver et à optimiser votre capital santé et puise ses méthodes thérapeutiques dans la nature ou dans l’organisme lui-même.

Elle se vit au quotidien et fait une large place à la prévention. Il s’agit plus de rester en bonne santé que de soigner une maladie. C’est une approche différente de la médecine allopathique.

Quel est le job du naturopathe?

Un naturopathe, contrairement à un médecin, ne pose pas de diagnostic et ne traite pas les maladies, c’est à dire qu’il ne s’occupe pas frontalement de la partie malade, mais plutôt de stimuler la force vitale, qui confère des capacités d’auto-réparation.

 

Et comment ca marche?

La force vitale ou le vitalisme est la force qui régit la nature :

  • La diarrhée et le vomissement faisant suite à une intoxication alimentaire font que le corps va augmenter les fermentations et putréfactions du système digestif pour se libérer des poisons.
  • La fièvre est un sytème de défense de l’organisme qui aide à vaincre les microbes.
  •  Le rhume est une tentative de l’organisme d’évacuation de toxines et déchets. Il est déclenché par un coup de froid. Le corps crée une évacuation de toxines pour rétablir une chaleur interne.

 « La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin. » Hippocrate

 

 

Le naturopathe est à la fois un éducateur de santé, un conseiller en hygiène de vie, et un accompagnateur vers un bien-être sur le long terme.

C’est aussi un détective, il remonte jusqu’à la cause de la pathologie afin de rétablir un équilibre naturel et fait en sorte que le symptôme n’ait plus à s’exprimer.

« Pour être un bon médecin, cherche la cause du mal et traite-la ; pour être un meilleur médecin, cherche la cause de la cause, et traite-la. Mais pour être un authentique thérapeute, cherche la cause de la cause de la cause, et traite-la » Hippocrate

 

 

Est-ce que la naturopathie me concerne?

La naturopathie s’adresse aux personnes en bonne santé, soucieuses de conserver leur bien-être et leur vitalité et d’optimiser leur prévention à chaque changement de saison notamment.
Les personnes qui consultent un naturopathe sont souvent atteintes de troubles fonctionnels que la médecine conventionnelle peine à canaliser.

  • Allergie et problème ORL
  • Problèmes de poids
  • Fatigue
  • Stress
  • Insomnie
  • Migraine
  • Dysfonctionnement : cholestérol, hypertension, diabète, syndrome métabolique
  • Ménopause
  • Immunité

« La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir » Jung

 

Comment cela va t’il s’appliquer?

Pour guérir une maladie il faut étudier plusieurs aspects de la personne. Selon la naturopathie, la santé repose sur l’équilibre des différents plans de l’humain : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socio-culturel, et éco-environne.

Votre première consultation permet de faire un bilan de vitalité qui va conduire à l’élaboration d’un programme entièrement personnalisé.
Ce bilan de vitalité permet d’évaluer le fonctionnement des émonctoires ainsi que la toxémie, bien sûr, l’énergie vitale et de définir le terrain dominant c’est-à-dire ses éléments constitutifs innés et acquis sur lesquels peuvent venir s’installer (ou non) des microbes, des germes saprophytes… A partir de là, le naturopathe peut décider d’appliquer certaines techniques et cures.

Quelles sont ces techniques?

Il existe 4 types de cures qui peuvent vous être proposées :

  • Désintoxication (ou nettoyage) : par l’élimination des toxines qui empoisonnent la santé.
  • Revitalisation : alimentation améliorée pour regagner la vitalité perdue.
  • Anti-radicalaire : Élimination des sources oxydantes (UV, surmenages, excès d’excitants, café…) et apport d’antioxydants.
  • Stabilisation : Bien avec soi et bien avec les autres. Donner du sens à la vie. Le bon équilibre des conditions de vie personnelles.Vous repartez avec des conseils pour commencer une réforme de vos habitudes de vie basée sur les 10 techniques de naturopathie :
  1. L’alimentation : diététique, nutrition, cures saisonnière.
  2. La psychologie : relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, relation d’aide, psychothérapies brèves, sophrologie.
  3. Les exercices physiques : gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, danse, arts martiaux, bicyclette, natation.
  4. L’hydrologie : utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, alternée, … locale, générale, … interne, externe, douches, bains, thalassothérapie et thermalisme, argiles.
  5. Les techniques manuelles : massages non médicaux de type californien, coréen, Amma, onctions aromatiques.
  6. La réflexologie : appliquée au pied, à l’oreille, au nez, dos, shiatsu, méthodes de Knapp, Jarricault.
  7. Les techniques respiratoires : empruntées au yoga, aux arts martiaux,Bol d’air Jacquier, ionisations.
  8. Les plantes : revitalisantes, drainantes, adaptogène et les huiles essentielles ou aromatologie.
  9. Les techniques énergétiques : magnétisme, recours aux aimants.
  10. Les techniques vibratoires : utilisation des couleurs, rayonnements solaires, de la musique.

Un naturopathe ne doit pas créer de dépendance avec ses clients mais au contraire les guider sur le chemin de la santé en les rendant acteurs de leur propre santé, de façon autonome.

En bref : Le Médecin, au sens majuscule du terme, c’est la Nature, et le Thérapeute est là pour collaborer avec elle.

Article réalisé par: Lila Kaki

Et retrouvez tous nos articles bien-être ICI 

 

Partager: