Et si le naturel était LE remède pour en finir avec l’acné 

À l’adolescence comme à l’âge adulte, difficile de venir à bout de ces poussées d’acné qui apparaissent sans crier gare et nous empoisonnent l’existence (coucou le joli furoncle que l’on découvre au réveil le jour d’un date !). Ici, pas de remèdes miracles ni de fausses promesses, juste des alternatives naturelles pour retrouver une peau parfaite (parole d’une ex-boutonneuse à la peau grasse ^^).

Pourquoi le bio est-il réellement efficace ?

 

Quand on a tout tenté pour se débarrasser de ses imperfections sans le moindre succès, une visite chez le dermatologue est bien souvent notre ultime recours. Parfois, le miracle opère et l’on retrouve une belle peau de bébé en quelques semaines. Oui, mais pour combien de temps ?

 

En ce qui me concerne, j’ai toujours cru que le dermato était LA solution à mes problèmes de peau. Comme beaucoup, j’avais entendu parler du fameux « Roaccutane », traitement drastique mais infaillible pour venir à bout de l’acné. Avant de me rendre compte que les produits prescrits n’avait de l’effet qu’à court terme et que (ô malheur !) ils finissaient par fragiliser la peau, de part leur nature trop abrasive (idem pour Roaccutane dont j’ai pu observer les effets sur de nombreuses amies qui ont vu leur acné réapparaître au bout d’un certain temps).

 

Et si le naturel était LE remède pour en finir avec l’acné 

 

Erreur donc à éviter : lorsque l’on chercher à purifier sa peau, on a tendance à la décaper à base de gommages virulents ou de crèmes trop desséchantes. L’ennui c’est qu’à force de s’acharner, on finit tout simplement par abimer l’épiderme du visage qui, débarrassé de tout son sébum, comble le vide avec, je vous le donne en mille, DES BOUTONS ! Un cercle vicieux, en d’autres termes !

 

Adopter de nouvelles habitudes

 

Dans un article précédent, j’évoquais les avantages des produits de beauté bio pour notre routine beauté. Pour lutter contre l’acné, c’est pareil : il est indispensable d’adopter de nouvelles habitudes grâce à des produits dont la composition se rapproche de celle de la peau et d’avoir les bons gestes afin que tout se passe dans les meilleurs conditions pour notre joli visage.

 

Premièrement : hydrater, hydrater, hydrater. Je ne le répèterai jamais assez, mais l’hydratation est la base d’une jolie peau. Et même lorsque l’on a la peau grasse ! Car « hydrater » ne signifie pas « graisser » mais bien « nourrir avec de l’eau ». Donc stop les préjugés, et on fonce s’acheter une crème, une émulsion ou une huile (en fonction de la nature de sa peau et de nos préférences pour la texture) et on hydrate matin ET soir pour retrouver souplesse et bonne mine.

 

Le rôle de l’alimentation

 

On ne va pas se le cacher, l’alimentation peut être un facteur décisif dans l’élimination des boutons.

 

Chocolat, charcuterie, produits laitiers (et oui c’est un coup de poignard, je sais !) ou encore aliments trop riches en graisses transformées, peuvent favoriser l’apparition de l’acné. Cependant, les effets varient en fonction de chaque personne. Le mieux et de faire des tests en éliminant par période d’un mois certains aliments et d’observer les résultats (moins longtemps peut être trompeur car les cycles hormonaux influent également sur l’état de la peau).

 

Pour moi, sauf si j’abuse d’aliments très gras sur plusieurs jours, l’alimentation n’a pas vraiment de conséquences sur l’apparition des boutons. Je précise que je ne mange quasiment jamais de charcuterie ni de produits laitiers. À vous donc de faire vos petites expériences !

 

Le petit « tip » qui peut faire la différence

 

Pour lutter contre l’acné hormonale (souvent ciblée sur le menton, ce qui est mon cas), les choses se corsent un peu. Pas de recette magique ! Notre seul pouvoir est d’éviter la prolifération des bactéries et de tenter de purifier durablement la peau : pour cela, je suis particulièrement fan des huiles essentielles de Tea Tree et de Lavande bio. À raison de 5 à 6 applications par jour sur le bouton, j’ai pu observer que celui-ci dégonflait rapidement et disparaissait plus vite, sans faire de marque. Attention à ne pas oublier de faire un test allergène sur un coin de la peau, les huiles essentielles étant des substances bio non diluées et donc pas toujours bien tolérées.

 

Et si le naturel était LE remède pour en finir avec l’acné 

 

Une autre petite astuce qui a très bien marché sur moi, c’est l’utilisation d’un gant lavable pour sécher ma peau. Cela peut sembler tout bête, mais frotter son visage sur une serviette rêche et pas toujours propre peut favoriser l’apparition de boutons. Je ne prends désormais plus de risque en tapotant délicatement mon visage avec mon gant que je rince et nettoie après au savon. Plus écolo qu’un mouchoir en papier, et à peine plus contraignant au vu des résultats bénéfiques.

 

Et si le naturel était LE remède pour en finir avec l’acné

 

Enfin, il est aussi très important de bien dormir et de lutter contre le stress (la sophrologie est une méthode très efficace) pour avoir une peau resplendissante.

 

Et si le naturel était LE remède pour en finir avec l’acné 

 

Je vous présenterai prochainement 4 produits bio qui selon moi, sont véritablement efficaces pour lutter contre l’acné.

Article de Ophelie.

 

Share: