le lancer de hache

Le lancer de haches a traversé l’atlantique  pour arriver en France. C’est un sport rustique, qu’il faut pratiquer cet hiver. SAUVAGES Mag vous fait découvrir ça…

Le lancer de haches est bien en passe de devenir bien plus qu’un sport sauvage.

Une hache, une bière, une cible en bois, c’est le nouveau cocktail à succès aux Etats-Unis. Il ambitionne de remplacer le bowling bien trop vieillissant aux yeux de la nouvelle génération de jeunes qui veulent affirmer leur virilité.

 

le lancer de hache sport à la mode

 

Le côté dangereux plaît aux barbus qui espère faire mouiller les petites culottes des jeunes filles en fleurs.

Certains s’inquiètent des risques associés à cette pratique combinée à la consommation d’alcool. Mais le coté marrant de la chose prime. Pour cause notre société est beaucoup trop stérilisée et le coté provoque de la pratique fait du bien.

Pour tordre le cou à cette perception, il est important d’effectuer une petite formation de quelques minutes ainsi que des règles draconiennes : pas de mineur , une seule personne dans l’espace délimité au lancement et pas de passage de hache, qui sont remises dans une boîte après chaque utilisation.

Au Valhalla, le premier bar à haches français, qui a ouvert ses portes début octobre près de Caen, on fait souffler dans un éthylomètre avant de lancer. À Paris, un vieil entrepôt du 18e arrondissement a tout récemment été transformé en « spot » de lancer de haches: Les Cognées. Là-bas aussi les instructeurs sont en charge d’apprendre aux participants les règles de sécurité avant de passer aux meilleures techniques de lancer.

Alors n’hésitez pas à essayer cette pratique et même si vous n’êtes pas forcement un bucheron. C’est cool de découvrir autre chose et qui sort un peu des sentiers battus…

 

Sources photos : unsplash et maniax.

 

 

Partager: