Cette année encore le championnat de Formula E faisait un stop à Paris en plein coeur du centre ville. Ce championnat unique au monde offre un spectacle unique avec cette version électrisée des courses automobiles.

La course a été pleine de rebondissements et laisse place à un véritable succès pour Jean-Eric Vergne, le héro de l’écurie chinoise Techeetah.

Le français s’impose devant Lucas du Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Sam Bird (DS Virgin Racing).

Jean-Eric Vergne réussi à s’imposer aux avant-postes, le héro local mais aussi leader du championnat mène la charge, suivi comme son ombre par Sam Bird et son propre équipier André Lotterer.

À quelques secondes de la présentation du drapeau à damier, Bird, qui ne parvient pas à juger le faible rythme de Lotterer, percute l’arrière de la monoplace de Techeetah et détruit son train avant. Il finira la course sur trois roues et 3e position.

 

 

C’était un beau weekend pour la Formula E et nous allons suivre les prochaines aventures de Jean-Eric Vergne de près.

Concernant les nouveaux acteurs de ce championnat Nissan vient d’annoncer son entrée pour la prochaine saison.

 

Mais on parle également de l’arrivée de Mercedes qui devrait renforcer les équipes parfois inconnues du grand public. Toto Wolff, président de la branche Motorsport du constructeur étoilé, est cependant conscient que le championnat 100 % électrique de la FIA pourrait devenir « the place to be » à moyen-terme.

L’homme d’affaires autrichien n’a pas hésité à faire un parallèle avec la success story de la marque Tesla pour décrire la popularité grandissante de la série chère à Alejandro Agag (fondateur du championnat).

« Il y a cinq ans, Tesla se résumait à une Lotus Elise avec une grosse batterie dans le coffre. C’est aujourd’hui un acteur sérieux du paysage automobile, explique Toto. Je suis certain qu’il arrivera la même chose à la Formula E. Elle s’apparente actuellement à une start-up excitante sur la scène sportive car elle propose des événements exclusivement urbains et attire un nouveau type de spectateurs. »

 

Pour les plus curieux, voici les liens pour découvrir les différentes écuries du championnat :

 

TECHEETAH

Jaguar racing

MS&AD Andretti 

DS Virgin Racing

NIO

Dragon Racing

Renault e.dams

Mahindra Racing 

Venturi

Découvrez aussi notre premier article sur la Formula E ICI.

 

Crédits photos : Formula E

 

Partager: