Hugh Hefner s’est éteint : minute CULture avec notre top 10 Playboy

Hugh Hefner avait fondé un empire à partir de son magazine de charme Playboy, lancé en 1953. Il a apporté sa pierre à la révolution sexuelle aux Etats-Unis et au-delà.

Le fondateur du magazine Playboy s’est éteint mercredi à l’âge de 91 ans. En 65 années d’existence, sa revue érotique a mis à la une quelques-unes des plus belles femmes de la planète. Voici 10 couvertures qui ont marqué l’histoire du mensuel au petit lapin coquin.

Célèbre pour son magazine mais aussi pour sa vie d’excès et fêtes, entouré de ses nombreuses petites amies, le fondateur de Playboy continuait à sortir dans les discothèques et entretenait sa vie intime à coups de Viagra, dont il n’hésitait pas à faire la promotion.

Hugh Hefner a apporté sa pierre à la révolution sexuelle, qui a permis de rejeter les valeurs puritaines de l’Amérique afin d’appréhender la sexualité comme quelque chose de naturel et de joyeux. L’homme au franc-parler était né à Chicago le 9 avril 1926 dans une famille de protestants conservateurs. « Ma vie et le lancement de Playboy étaient la réponse à une éducation répressive et puritaine. Je n’y ai vu que douleur et hypocrisie », expliquait-il à l’AFP en 2003. Hugh Hefner s’était marié avec une étudiante de son université, Mildred Williams, en 1949. L’union avait duré dix ans et donné deux enfants.

 

“La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu’un d’autre. »

HUGH M. HEFNER

 

« J’ai essayé de vivre de façon traditionnelle, mais ce n’était vraiment pas mon truc », résumait Hefner, qui s’était marié trois fois et avait eu quatre enfants au total. Terrorisé à l’idée de vivre comme ses parents, Hugh Hefner, qui avait occupé plusieurs postes administratifs et créatifs au magazine Esquire, avait décidé de prendre un grand virage et de lancer sa propre publication en 1953. « Quand j’ai vu les jupes s’allonger au lieu de raccourcir, et qu’au lieu de célébrer l’après-guerre, nous étions confrontés à la répression et au conservatisme, j’ai compris que nous n’étions pas sur la voie du progrès », expliquait-il.

Histoire incroyable, il a fondé un empire grâce à son magazine. Que l’on aime ou pas le personnage nous pouvons lui reconnaitre une certaine force de persuasion. Ne vous emballez pas pour autant nous n’allons pas faire des photos coquines pour promouvoir l’écologie et encore moins imprimer un magazine…

Source

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Partager: