On y est! J-3 avant le début des hostilités. Noël est quasiment là, on vous a aidé avec vos cadeaux de Noël pour elle et pour lui (trop facile!). Et là on a voulu vous aider à gérer la frénésie culinaire que votre estomac va subir jusqu’au 1er janvier, merci détox.

Selon les experts, il est intéressant de s’accorder des pauses détox régulièrement au cours de l’année, des changements de saison ou au moment des fêtes. Seul point important à prendre en compte, votre forme physique! Il faut que vous vous sentiez en forme afin de que votre métabolisme puisse « s’auto-nettoyer ».

La raison est toute simple, si vous êtes fatigué votre corps va gérer les priorités. La digestion et l’élimination des aliments n’étant pas une urgence elle passera tout simplement au second plan.

 

2 jours avant:

Vous l’avez donc compris la détox nécessite un minimum d’organisation! Vous avez fini vos cadeaux de Noël (merci SAUVAGES ;)), les mails du bureau sont traités, tout le monde est occupé et il est temps pour vous de chiller. La détox passe avant tout par une prise de conscience de son corps. On bichonne notre entourage toute l’année, c’est le moment de penser à soi!

Chacun organise sa cure détox comme il le souhaite. Nous nous sommes penchés sur la mono diète. Le corps n’étant alimenté que par un seul aliment , il le digère beaucoup mieux. Vous pouvez choisir l’aliment de votre choix. Pour notre part, les pommes ont fait l’unanimité. Elles sont sucrées et ont un pouvoir rassasiant ce qui permet d’éviter les fringales ou le gros coup de barre au cours de la journée.

Vous pouvez tout aussi bien faire une cure de jus détox. Vous avez plusieurs marques assez sympas qui se sont penchées sur le sujet et vous propose un large choix de mélange de fruit et légumes hypra cool.

Le jour J:

Ok on est au courant, c’est le marathon des saveurs. Mamie à sorti ses cocottes, maman à préparer le four depuis 2 semaines. Il est difficile de faire attention ce jour-là alors quoi faire? On s’en tient au « meilleur ».

On commence par un petit dèj hypra léger. Et pour le reste, on fait l’impasse sur les petits fours, on lève le pied sur le champagne et on mange lentement. On pense aussi à bien s’hydrater pour favoriser l’élimination de tous ces bons petits plats. Et surtout on cours faire la fameuse « promenade digestive » familiale qu’on esquive malicieusement chaque année. On est au courant, vous n’aurez jamais la motivation d’aller faire un petit jog’ c’est donc la meilleure option qui s’offre à vous!

Le lendemain:

On est toujours au courant, vous avez essayé tant bien que mal de limiter les dégâts mais vous avez quand même un peu craqué (et on ne vous en blâmera pas). Le mieux est de maintenant revenir à une routine saine afin d’éliminer tout ça. On commence par un citron pressé dans de l’eau tiède pour détoxifier. Puis devenir meilleure amie avec notre théière. Les tisanes vont vous aider à vous « purger » et revenir à une routine digestive « normale ».

On vous conseille: les tisanes avec de l’anis étoilé et du fenouil pour lutter contre les flatulences, celles à la mélisse pour soulager les maux de ventre. Et celles à  l’aubier de tilleul sont excellentes pour le drainage.

Agrémenter cette routine avec un peu de sport et le tour est joué. Vous aurez seulement reçu de beau cadeau au pied du sapin et adieu la torture des repas de Noël!

Share: